Agenda Culturel au Cabaret Vert 2014

Tout vient à point à qui sait attendre. Voici donc (enfin) notre débriefing du Cabaret Vert 2014. C'était il y a presque un mois déjà, on a donc bien eu le temps de mûrir nos impressions et nos souvenirs. Bonnes ou mauvaises surprises, petits plus qui font la différence et mini déceptions : on vous livre notre bilan.

Cabaretvert2014 1

Commençons par le cœur du festival : les concerts, bien évidemment. Quatre jours, trois scènes … Vous comprendrez que l'on n'a pas pu assister à tous les shows du Cabaret Vert 2014. Mais on a fait de notre mieux pour profiter pleinement de l'expérience.

Et l'apothéose de notre séjour à Charleville-Mézières a sans conteste été le concert de The Prodigy, tête d'affiche du vendredi. Avec un beau panel de chansons de l'album mythique The Fat of the Land (vous vous souvenez de "Smack my bitch up"?), le groupe britannique de musique électronique a complètement conquis la foule. On n'a pas résisté longtemps dans la fosse tant le public était survolté ...

Mcabaretvert2014

-M- au Cabaret Vert 2014

Autre très bon moment : le concert de l'infatigable Matthieu Chedid. Comme à son habitude, -M- a entretenu l'échange avec le public durant tout le spectacle. On a particulièrement aimé le medley sur "Machistador" et on n'a pas été les seuls. Le groupe Metronomy, qui par ailleurs a également donné un très bon concert, a été impressionné par sa performance. Mais s'il y a une personne qui restera marquée à jamais par ce concert, c'est une des tatoueuses du Cabaret Vert (oui, un salon de tatouage était mis à disposition des artistes). Après avoir tatoué Matthieu Chedid, celui-ci lui a rendu l'appareil en lui tatouant un "M".

On reste sur nos coups de cœur avec Fauve dont le concert fut une bonne surprise pour beaucoup de monde, même pour certains qui affirmaient ne vraiment pas être des grands fans du collectif. Fauve est finalement le groupe qui a attiré le plus de spectateurs et a offert un concert plutôt dynamique. Autre très bon moment : les concerts de Salut c'est Cool. Après un premier spectacle dans le bar complètement saturé Le temps des cerises, le groupe s'est installé sur une grande scène samedi et a vite instauré une ambiance bon enfant, invitant même des membres du public sur l'estrade.

Si on doit noter nos déceptions, on est contraint de dire que Placebo n'a pas donné grand chose pour son concert au Cabaret Vert. Présence express et sans désir de partage, le groupe de Brian Molko n'était pas d'humeur à faire la fête. On a aussi tourné les talons au concert de Kavinsky après s'être rendu compte que ce live allait manquer cruellement de créativité.

Cv salut c est cool

Salut c'est Cool au Cabaret Vert 2014

Mais le Cabaret Vert ce n'est pas QUE des concerts. Il y aussi toute l'ambiance autour. Le bien-nommé éco-festival nous a par exemple régalé avec son espace petit-déjeuner éco-solidaire. On a eu la chance de tomber chaque matin sur du lait et des biscuits distribués depuis une camionnette flanquée d'une jolie vache. Comme on n'en est pas à notre premier Cabaret Vert on a toutefois pu constater qu'une activité manquait à l'appel cette année : la course de caddies. Ces derniers étaient interdits à l'occasion de l'édition 2014 du festival et pourtant, nombreux étaient les festivaliers qui étaient venus équipés, donnant un air de parking de supermarché à l'entrée du camping.

Caddie 2

Pour guérir notre regret de ne pouvoir participer à une folle course de caddies, on a été faire un tour à l'espace BD du Cabaret Vert, une véritable caverne d'Ali Baba pour les amateurs de bandes dessinées. Le chapiteau aux images nous a gâté avec des courts métrages tout à fait curieux et on a aimé se prélasser devant ces projections pour recharger nos batteries. On termine avec la nouveauté de cette 10e édition du Cabaret Vert : Le temps des freaks. Un espace fort sympathique où se côtoyaient marionnettes, théâtre, jeux, dans une atmosphère foire aux monstres.

En espérant que votre Cabaret Vert 2014 a été aussi joyeux que le nôtre, on clôt cette carte postale en se disant, eh bien, vivement le Cabaret Vert 2015.

Festival Cabaret Vert Charleville-Mézières

Ajouter un commentaire