Exposition Gustave Doré au Musée d'Orsay

Jusqu'au 11 mai prochain, le Musée d'Orsay revient sur l'œuvre complète de celui qui a commencé sa carrière à l'âge de 15 ans en tant que caricaturiste. L'exposition "Gustave Doré : L'imaginaire au pouvoir" rassemble toutes les générations autour des œuvres de l'artiste, et rend hommage à l'influence internationale et transgénérationnelle de ce "passeur de la culture européenne" aux mille talents. Le Mag' vous en dit plus.

Don quichotte gustave dore

Gustave Doré touche à tous les genres et formats de son époque. Le Musée d'Orsay vous invite à découvrir tout son univers (sur 5 étages !), de la satire à la religion en passant par ses croquis, ses aquarelles, ses sculptures extravagantes, jusqu'à ses immenses toiles. On se souvient de ses illustrations des grands classiques de la littérature tels que L'Enfer de Dante (qui l'inspirera pour son tableau monumentale Dante et Virgile) ou encore du Don Quichotte de Cervantès (pour lequel il est allé en Espagne afin de donner un "parfum local" à ses illustrations) comme aux auteurs contemporains tels Balzac, Poe et Perrault. Voici quelques-uns des thèmes abordés dans cette exposition à ne surtout pas manquer : "Gustave Doré : L'imaginaire au Pouvoir".

Livres illustrés

L'exposition met en avant les premiers dessins et aquarelles de Doré enfant. Il dessinait des albums et des histoires suivant les modèles de contes pour enfants et fables animales de Grandviller et Töpffer. A son arrivée à Paris, ses "histoires en estampes" sont publiées et chaleureusement accueillies dans les foyers.

Le spectacle du religieux

Avec l'illustration de la Sainte Bible, Doré devient le "peintre prédicateur" et ses illustrations marquent le renouveau de l'art religieux. Il peint des toiles religieuses spectaculaires, dramatiques et théâtrales, comme le Christ quittant le prétoire. Ces toiles sont exposées à Londres dans la Doré Gallery qu'il a co-fondée. De Zola à Gautier, personne ne manque d'éloges à son sujet. Ses œuvres sont utilisées dans le milieu du spectacle (tableaux, vivants, décors de théâtre, projections de lanterne magique) mais surtout dès les premiers pas du cinéma.

L'artiste et les saltimbanques

L'univers forain passionne profondément Gustave Doré. Il aime lui même se déguiser et se mettre en scène dans des numéros acrobatiques. Sa polyvalence et l'agilité dans son travail le rendent suspect aux yeux de la société. C'est ce rejet qui le fait se sentir proche des artistes de rue. Nous retrouvons l'iconographie foraine dans beaucoup de ses œuvres.

L Enfant blesse gustave dore

De la caricature au paysage

Il commence en faisant des caricatures dans la presse périodique. Dans le Journal du rire, il retranscrit la vie parisienne bouleversée par la Révolution de 1848. Lors que la Commune de Paris, Doré produit une grande quantité de croquis et de graphiques scénarisés pour retranscrire les drames dont il est témoin. Il reprend son rôle de caricaturiste : Prussiens, Communards et Pétroleuses, il n'épargne personne.

Les paysages de Doré sont moins connus, pourtant, l'artiste passionné d'alpinisme, produit une grande quantité de représentations lyriques et spectaculaires de ses voyages en Espagne, Écosse, Savoie, Vosges et Suisse. Les paysages comme Souvenirs de Loch Lomond ou Catastrophe du Mont Cervin sont imprégnés de l'imaginaire littéraire. Il est considéré comme l'un des principaux représentants des paysages de montagne en France.

Voici donc une exposition très riche et passionnante que les journalistes du Monde ont proposé de faire visiter au chanteur Julien Doré. Gustave Doré-Julien Doré ? Je vous entends faire le rapprochement ! Eh oui, le chanteur n'est autre que l'arrière-arrière-petit-neveu de Gustave Doré (vous suivez toujours ?). Les deux artistes partagent plus qu'un nom, puisque l'interprète de "Paris-Seychelle" partage la même passion pour l'art. Il a d'ailleurs illustré lui-même son dernier album Love où nous pouvons retrouver quelques reproductions de Gustave Doré. Nous vous laissons donc découvrir quelques-unes des œuvres de Gustave Doré, en compagnie de celui qui sillonne actuellement toute la France.

Paris Exposition Musée d'Orsay

Ajouter un commentaire