Municipales 2014 : les projets culturels pour Bordeaux

Le premier tour des élections municipales 2014 a lieu dimanche, on termine donc notre examen des projets culturels des candidats aux mairies des grandes villes de France avec Bordeaux et les programmes d'Alain Juppé et Vincent Feltesse.

En vue des scrutins des 23 et 30 mars, Le Mag d'Agenda Culturel vous a concocté un dossier regroupant les projets culturels de plusieurs candidats aux municipales 2014 : Nathalie Kociusko-Morizet et Anne Hidalgo pour Paris, Jean-Claude Gaudin et Patrick Mennucci pour Marseille, Gérard Collomb et Michel Havard pour Lyon, Martine Aubry et Jean-René Lecerf pour Lille et enfin, Alain Juppé et Vincent Feltesse pour Bordeaux.

Alain Juppé, candidat UMP à la mairie de Bordeaux

Alainjuppe

Maire de Bordeaux depuis 1995, Alain Juppé est de nouveau candidat à sa propre réélection en 2014. Ce qui laisse bien évidemment penser que l'ex-premier ministre a "un temps d'avance" sur son adversaire. Que promet Alain Juppé pour la culture à Bordeaux ? Après 3 mandats, il a toujours des idées :

  • Renforcer le soutien à la création, la lecture publique, l'éducation artistique, la mise en valeur du patrimoine et le rayonnement international.
  • Achever la construction des nouvelles Archives municipales à la Bastide, du Muséum d'histoire naturelle au jardin public, de la Cité des Civilisations du vin ainsi que de la MECA (Maison de l'économie créative et de la culture Aquitaine).
  • Ouvrir au public des équipements culturels de proximité : le Marché des Douves aux Capucins, la nouvelle Maison des danses à Ginko …
  • Soutenir les acteurs culturels de la ville.
  • Installer de nouvelles salles au musée d'Aquitaine, donner un nouvel élan au CAPC et faire entrer le design au musée des Arts Décoratifs.
  • Installer l'orchestre national Bordeaux-Aquitaine dans le nouvel auditorium.
  • Étendre La Rock School Barbey ainsi que le conservatoire national de musique et de danse.
  • Mettre en place de nombreuses manifestations festives et artistiques (Agora, Novart …)
  • Ouvrir la bibliothèque Mériadeck le dimanche et les musées en soirée une fois par semaine.
  • Déposer des œuvres d'art dans les écoles et les administrations.
  • Créer un portail culturel spécifique donnant toutes les informations sur l'actualité culturelle et les pratiques amateurs ainsi qu'un "Bordeauxscope".

Vincent Feltesse, candidat PS à la mairie de Bordeaux

Feltesse

Selon Vincent Feltesse, le principal adversaire d'Alain Juppé lors de ces municipales 2014, la culture "est la grande brûlée des années Juppé". Quelles sont donc les propositions du député socialiste pour la vie culturelle bordelaise ?

  • Réhabiliter la Base sous-marine et en faire un lieu de programmation "extraordinaire".
  • Dégager des marges pour la municipalité et favoriser la redistribution aux acteurs locaux.
  • Transformer l'Opéra en un Opéra métropolitain et initier des coopérations avec, par exemple, l'Opéra de Toulouse ou le Ballet de Biarritz.
  • Rendre des objets culturels autonomes (comme le CAPC).
  • Créer la "Villa Montaigne", un lieu où chercheurs et penseurs échangeraient sur la thématique du vivre ensemble.
  • Simplifier les dossiers administratifs et accélérer les réponses aux demandes de subventions effectuées par les artistes et acteurs culturels.
  • Valoriser les cultures et les langues régionales en s’appuyant sur les associations culturelles.
  • Encourager la présence dans les quartiers, et notamment dans les écoles, d’artistes en résidence.
  • Prendre en compte les pratiques artistiques et culturelles "minoritaires”.
  • Créer l’événement estival "Bordeaux hors les murs" dans le cadre de l’Eté métropolitain.
  • Valoriser le label UNESCO de Bordeaux comme levier de rayonnement.
  • Associer les artistes, les acteurs culturels et le tissu associatif à une démarche de concertation sur la culture à Bordeaux.
  • Soutenir et développer les projets d’ateliers associatifs et de Fab’Lab émergeant à Bordeaux pour diffuser la culture manuelle et technique.
  • Aider les artistes et les acteurs culturels à circuler hors de la région et développer des projets internationaux.
  • Accompagner les structures de soutien et de promotion des arts, du type portail numérique, ou journal gratuit.
  • Créer à la Victoire une grande médiathèque ouverte 24/24 avec un E-Learning Center.
  • Doter le Musée d’Art Contemporain d’un véritable budget d’acquisitions d’œuvres.

Bordeaux Municipales 2014