Municipales 2014 : les projets culturels pour Lille

On continue notre passage en revue des programmes culturels des candidats aux mairies des grandes villes de France. Après avoir détaillé les projets pour Paris, Marseille et Lyon, on s'intéresse aujourd'hui à la capitale des Flandres. Que promettent Martine Aubry et Jean-René Lecerf pour la culture à Lille ? C'est la question à laquelle on répond tout de suite.

Si vous n'avez pas encore noter ces dates dans votre agenda, les élections municipales 2014 se tiendront les 23 et 30 mars prochains. En vue de ce scrutin, on vous a déjà présenté les projets culturels pour Paris de Nathalie Kociusko-Morizet et d'Anne Hidalgo, puis les projets culturels pour Marseille de Jean-Claude Gaudin et de Patrick Mennucci et enfin ceux de Gérard Collomb et Michel Havard pour Lyon. Cette fois-ci, direction le Nord pour découvrir les (bonnes ?) idées de Martine Aubry et de Jean-René Lecerf pour la vie culturelle lilloise.

Martine Aubry, candidate PS à la mairie de Lille

Martineaubrylille 1

Maire de Lille depuis 2001, Martine Aubry a vécu aux premières loges la métamorphose culturelle de la capitale des Flandres grâce à Lille 2004, Capitale Européenne de la Culture. Le "voyage continue" désormais avec le programme culturel Lille 3000, qui façonne la vie artistique de la métropole. Que souhaite accomplir Martine Aubry si elle s'engage pour un nouveau mandat ?

  • Maintenir le soutien aux institutions et acteurs culturels de la ville.
  • Mettre à disposition des espaces de création pour les artistes et les collectifs et créer de nouveaux espaces notamment sur la friche Saint-Sauveur.
  • Créer le label "Attention nouveau talent" pour valoriser la jeune création régionale et mettre en place un prix "Jeunes Artistes".
  • Préparer le projet "Musée de l'Homme et du Monde" sur le site de l'ancien collège Jean-Macé.
  • Créer un pôle du chant et de la musique pour accompagner les projets culturels.
  • Créer le "Pass Famille" pour favoriser l'accès à la culture.
  • Renforcer l'accompagnement des publics dans les lieux culturels, notamment avec des audioguides et des tablettes tactiles.
  • Ouvrir "La Maison des cultures urbaines" en septembre 2014.
  • Amplifier le projet de grande bibliothèque numérique avec de nouveaux équipements.
  • Ouvrir une Alliance Française à Lille.
  • Valoriser le patrimoine en participant aux Journées Européennes du Patrimoine, en ouvrant au Palais Rihour un Centre d'interprétation du patrimoine et en restaurant plusieurs églises (Saint-Maurice, Saint-Étienne, Marie-Madeleine …)
  • Installer de nouvelles œuvres d'art dans l'espace public, dont la prochaine aux Bois-Blancs.

Jean-René Lecerf, candidat UMP-UDI à la mairie de Lille

Jr lecerf

Principal adversaire de Martine Aubry, Jean-René Lecerf propose "un autre Lille". C'est du moins le slogan de sa campagne. Si ce dernier dénonce les 20 millions d'euros consacrés à Lille 3000 par l'administration Aubry ces 5 dernières années, il avance tout de même une série de propositions pour la culture à Lille. Peut-être plus économes ?

  • Favoriser l'accès à la culture dès le plus jeune âge avec notamment la mise en place de permanences d'artistes en milieu scolaire, le soutien des pratiques amateurs, le développement de l'offre culturelle et la mise en place d'une politique tarifaire volontariste et attractive.
  • Mettre en place un "Contrat Local d’Éducation Artistique" pour généraliser les rencontres entre les jeunes et les artistes.
  • Rendre les médiathèques plus accessibles et attractives grâce à l'acquisition de nouveaux fonds documentaires ou la mise en place de nouveaux horaires d'ouverture plus larges.
  • Valoriser le patrimoine par la rénovation de sites majeurs (le Vieux-Lille, La Citadelle …)
  • Proposer par référendum la construction de grands équipements culturels, tel que "La Médiathèque métropolitaine" sur le site Saint-Sauveur.
  • Créer le "Festival du Livre et des Contes" pour démocratiser la lecture publique.
  • Faire en sorte que la programmation culturelle dans les quartiers émane des acteurs et associations culturels et repenser Lille 3000 pour donner plus de pouvoir aux structures culturelles.
  • Soutenir financièrement une programmation culturelle sur plusieurs thématiques phares sur des périodes de 2 ans.
  • Créer un nouveau programme culturel et artistique : "Lille, quartiers d'été".
  • Délocaliser le Tri-Postal sur la friche Saint-Sauveur.

Lille Municipales 2014

Ajouter un commentaire