Joël Pommerat, metteur en scène de talent

Le 28 avril dernier, le metteur en scène Joël Pommerat a reçu le prix du meilleur spectacle public pour sa pièce La réunification des deux Corées, à l'occasion de la première édition du Palmarès du théâtre, qui remplace désormais les célèbres Molière. C'est l'occasion pour le Mag' de revenir sur la carrière fulgurante de ce grand monsieur du théâtre français.

joel.jpg

Bien que discret et très modeste, Joël Pommerat n'en est pas moins l'un des metteurs en scène français les plus en vue du moment. Il faut dire que l'homme est un grand créateur, qui a déjà écrit et mis en scène près d'une trentaine de pièces de théâtre, en moins de vingt-cinq ans de carrière ! Sa vocation pour le théâtre, il l'a découvre très jeune, en assistant au Festival d'Avignon. Comédien dès l'âge de 18 ans, l'artiste réalise très rapidement que c'est dans l'écriture et la mise en scène qu'il se plait le plus, et créé sa propre troupe : la Compagnie Louis Brouillard, en 1990. C'est au Théâtre de la Main d'Or qu'il créé ses premières pièces.

Auteur perfectionniste et fidèle à ses comédiens, Joël Pommerat instaure une méthode d'écriture précise, et créé ses pièces au fil des répétitions, pour obtenir un résultat toujours plus abouti. La voie du théâtre, le metteur en scène ne l'a pas choisie à moitié, puisqu'il consacre l'essentiel de son temps à la création, et ne se laisse que très peu de répit. Son écriture est à la fois contemporaine et très engagée. L'auteur aborde avant tout des problèmes sociaux et actuels. Dans ses pièces, Joël Pommerat s'interroge systématiquement sur l'existence, à travers des thèmes forts et universels. Il s'est notamment attelé à revoir des contes pour enfants, à l'instar du Petit Chaperon Rouge, Pinocchio ou encore Cendrillon. Chaque spectateur est libre d'interpréter les pièces comme bon lui semble, mais il y trouvera toujours un fond qui le concerne, ce qui fait la beauté des créations de Joël Pommerat. Auteur de son temps, ce dernier arrive à féderer un public large, chose rare dans le théâtre français.

Le travail de Joël Pommerat n'est bien évidemment pas passé inaperçu, et le metteur en scène peut se vanter d'avoir accumulé les récompenses. Son récent prix du meilleur spectacle public n'est ni la première, ni la dernière des distinctions qu'il recevra. Dès 2006, il avait reçu le Prix de la meilleure création d'une pièce en langue française, remis par le Syndicat de la Critique, pour Cet enfant. Pour Ma Chambre froide, dont nous vous laissons découvrir un extrait dans la vidéo ci-dessous, il a reçu en 2011 le Molière de l'auteur francophone vivant, le Grand Prix du théâtre du Syndicat de la critique et le Molière des Compagnies.  La Compagnie Louis Brouillard avait également reçu le Molère de la meilleure compagnie une année plus tôt.

Avec la réunification des deux Corées, une pièce créée à l'Odéon Théâtre, Joël Pommerat continue de surprendre, tant dans la mise en scène que dans l'écriture. Cette pièce poétique se décompose en une mosaïque d'une vingtaine de scènes, des histoires courtes mais intenses qui tournent toutes autour de l'amour et des sentiments humains, avec une vision propre et contemporaine.  La réunification des deux Corées reste un titre bien énigmatique pour une pièce qui met avant tout en scène notre vie actuelle, nos propres travers, et laisse au spectateur le soin de se retrouver dans les différents fragments de vie qu'il a l'occasion de contempler.

Metteur en scène prolifique et grand travailleur, Joël Pommerat ne cesse de présenter, avec la compagnie Louis Brouillard, ses nombreuses pièces à travers la France. Il serait vraiment dommage de passer à côté de ses créations tantôt poétiques, tantôt troublantes, qui ne laissent jamais le spectateur de marbre. Dans La grande et fabuleuse histoire du commerce, jouée les 22 et 23 mai au Théâtre de Compiègne, l'artiste met en scène cinq VRP confrontés à eux-même, dans la triste chambre d'hôtel qu'ils occupent le soir venu. Dans Cendrillon, jouée aux Ateliers Berthier de Paris du 24 mai au 20 juin, il revisite le conte à travers une pièce sur le deuil, la vie et le passage du temps. Dans Restons ensemble, vraiment ensemble, une pièce écrite avec Raphaël Heyer et Antoinette Rychner, les auteurs donnent vie à une famille bien actuelle, qui se laisse emporter par les désirs et aspirations de chacun, et où les rêves viennent briser le quotidien. La pièce sera jouée du 1er au 16 juin au Théâtre de la Tempête, à Paris.

Comme toujours, Agenda Culturel vous permet de ne rien rater des spectacles de ce metteur en scène hors du commun, qui ne manquera pas de vous faire redécouvrir le théâtre contemporain.

Théâtre Joël Pommerat

Commentaires (1)

menelikzion
  • 1. menelikzion | 15/05/2013

slt s8 un jeune sénégalais et je veux avoir des connaissances sur le cinéma que j 'aime tant et je veux réaliser mon réve........car je sais que je peux apporter klk chose sur le cinema d 'aujourd’hui

Ajouter un commentaire