JEP 2014 : Paris au naturel

Les 20 & 21 septembre prochain aura lieu la 21e édition des Journées Européennes du Patrimoine. Le thème de cette année étant "Patrimoine Culturel, Patrimoine Naturel", nous vous avons concocté un programme 100% naturel ! Exit les musées, il est temps de mettre le nez dehors et de (re)découvrir la faune et la flore de notre capitale. Jardin des Tuileries, Parc Monceau, Jardin des Plantes, Le Mag' vous met au vert pour parcourir un Paris bien souvent méconnu.

Paris carte

Paris n'est pas qu'une collection de monuments et de musées, la ville est également constituée de 470 parcs et jardins ! Parmi eux, les fameux jardins à la française qui ont forgé une partie de la renommée internationale du pays. Datant de plusieurs siècles, chacun raconte un chapitre de notre histoire. Si vous ne les connaissez pas encore, il est donc temps de profiter des journées européennes du patrimoine pour découvrir ces parcs et de s'émerveiller devant les centaines de fleurs, d'arbres et de végétaux qui les composent. Et en ce mois de rentrée, vous savourerez encore plus ces balades totalement gratuites qui vous rappelleront peut-être vos vacances. Balades romantiques, moments familiaux ou pique-nique entre amis, vous n'avez plus qu'à choisir !

Jardin des Tuileries

Construit en 1564 à la demande de Catherine de Médicis puis entièrement redessiné par André Le Nôtre en 1664, ce jardin de plus de 22 hectares est le plus ancien jardin à la française de Paris. Il est d'ailleurs classé monument historique depuis 1914, et est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Véritable cadre idyllique, vous arpenterez les 125.000 fleurs plantées chaque année, les allées de tilleuls, les ormes majestueux datant du second empire, les deux mûriers blancs ou encore les seize bosquets de marronniers. Vous pourrez vous attarder quelques minutes autour du grand Bassin Octogonal ou de ses petits frères circulaires. Outre les richesses de sa flore, le Jardin des Tuileries renferme un grand nombre de statues (dont certaines datent de 1716) représentant des personnages de l'Antiquité. Vous pourrez admirer les chefs-d’œuvre de Rodin, Coysevox ou Carpeaux et les plus récents de Max Ernst, Alberto Giacometti, Jean Dubuffet ou encore Henry Moore .

Pour terminer votre visite, vous pourrez aller voir les expositions présentées dans les 3 musées qui jouxtent le parc : le traditionnel musée du Louvre ou bien la Galerie du Jeu de Paume qui accueille les photographies de Kati Horna, Oscar Munoz et Kapwani Kiwanga, et si vous êtes amateur d'art, nous vous conseillons d'aller voir les œuvres de Monet au musée de l'Orangerie (qui accueille parallèlement l'exposition consacrée à Émile Bernard).

Parc Monceau

En traversant les grandes grilles en fer forgé rehaussées d'or de Davioud, vous entrerez dans l'un des plus beaux parc de Paris, construit au XVIIIe siècle pour le Duc de Chartres qui désirait un jardin unique. Véritable patchwork de styles et d'époques, le parc Monceau mêle des ruines de temple de Mars, une pyramide égyptienne, une pagode chinoise, une arcade Renaissance de l'Hôtel de Ville de Paris, un minaret ou encore des statues à l'effigie de Musset, Chopin, Maupassant.

Ce parc cher à Marcel Proust est aussi un espace vert qui recèle une grande diversité d'oiseaux dont l'emblématique Geai des chênes. La ceinture végétale procure le calme et les hauteurs recherchés par les oiseaux de la ville sans compter la fraîcheur apportée par le bassin des carpes et poissons rouges. Pour terminer la ballade vous pourrez faire un détour par le musée Cernuschi consacré aux arts asiatiques et visiter l'exposition "Le Japon au fil des saisons".

La naumachie du parc monceau

La Naumachie du Parc Monceau (© Nicolas Bonnell/De.Phoebus 2013)

Jardin du Luxembourg

Situé en bordure de Saint-Germain-des-Prés et du quartier Latin, ce jardin a été construit pour Marie de Médicis au début du XVIIe siècle. Inspiré par les jardins florentins, le parc est construit en deux parties, une à la française, l'autre à l'anglaise. Entre les deux se trouve une grande forêt géométrique et un grand bassin. C'est dans ce décor romantique que sont disséminées les 106 statues (de Bourdelle, Rodin, Zadkine et bien d'autres) qui donnent au jardin son titre de véritable musée de la sculpture en pleine air.

Avec ses 25 hectares, le Jardin du Luxembourg est le plus vaste de Paris. Vous vous promènerez à l'ombre des marronniers, platanes, tilleuls mais aussi des arbres plus exotiques comme les paulownias, les savonniers ou  les ginkgos. Vous y trouverez également des collections d'orchidées et de roses, un verger de pommes anciennes ainsi qu'un rucher pour faire vos premiers pas dans l'apiculture.

Jardin du luxembourg

Jardin du Luxembourg copyright 2002 2009 Jay Kerr

Jardin des Plantes

L'un des plus anciens et des plus riches parcs de Paris, le Jardin des Plantes saura sans aucun doute vous envoûter. Construit au XVIIe siècle par des médecins, sa fonction première était de cultiver des plantes aux vertus thérapeutiques mais très vite le musée développe sa vocation pour la recherche scientifique. Aujourd'hui, le parc et son musée ont pour objectifs premiers la transmission de la diversité végétale et animale mais également la diffusion des connaissances et de la conservation.

Le Jardin des Plantes se compose de onze jardins à thèmes. Parmi eux : les jardins alpin, écologique, de roses et de roches, labyrinthe, les Grandes Serres, le jardin des abeilles et des oiseaux ou encore le jardin du stégosaure. Afin de mieux comprendre la diversité des espèces, le musée à mis en place des guides de visites et des jeux de pistes à faire en famille ou en solo. Une manière intelligente d'apprendre et de transmettre tout en s'amusant.

Pour terminer votre visite, nous vous invitons à pénétrer dans les nombreux bâtiments du Muséum National d'Histoire Naturelle qui encadrent le parc. Derrière les murs de ces édifices tous classés monuments historiques, vous trouverez la Galerie de Géologie et de Minéralogie, la Grande Galerie de l’Évolution ou encore les Grandes Serres qui vous feront voyager dans le temps et dans l'espace. Mention spéciale pour la Ménagerie du Parc qui abrite environ 200 espèces animales dont un tiers est menacée d'extinction.

Jardin d'Acclimatation

Inauguré il y a tout juste 150 ans par Napoléon III et sa femme l’impératrice, le Jardin d’Acclimatation est le résultat de la rencontre entre un projet d’urbanisme et une démarche scientifique. Si l’empereur souhaite donner à Paris un parc similaire aux jardins anglais, le zoologiste Isidore Geoffrey Saint-Hilaire, lui est en quête d’un endroit suffisamment vaste pour accueillir un large panel d’animaux. Aujourd’hui encore le parc comble petits et grands et comptabilise plus d’un million et demi de visiteurs par an.

Balades en petit train, en poneys et dromadaires ou en barque, voilà plusieurs manières de faire découvrir aux enfants les nombreux trésors du jardin : le potager bio, la Petite Ferme Normande, la Rivière Enchantée, le Rocher aux Daims ou encore la Grande Volière et le Rucher Pédagogique.

Quant aux adultes, ils pourront découvrir la Maison Kiso, véritable maison de paysan japonais du XIXe siècle ainsi que le jardin coréen placé au centre du parc depuis qu’il a été offert à la ville de Paris par la ville de Séoul en gage d’amitié entre les deux capitales. Pour finir le Belvédère de l’Impératrice vous fera remonter le temps en vous dévoilant ses nombreux pins, frênes, peupliers, noisetiers, érables ou encore saule blanc qui rappel l’aménagement originel du parc.

Riviere enchantee jardin d acclimatation

Rivière Enchantée - Jardin d'Acclimatation

Parc Floral

Le 20 septembre prochain, les guides du Parc Floral se mettent en quatre pour vous éblouir. Situé dans le bois de Vincennes, il est l'un des quatre jardins de la capitale à porter le label "Jardin botanique de France et des pays francophones". Et pour cause, le Parc Floral et ses séries de jardins à thèmes sont le point de rendez-vous des passionnés d'art floral. Parmi eux : le Jardin des quatre saisons (avec ses 1200 ibéris, pivoines, œillets), la Vallée des Fleurs (plantes aquatiques), le Jardin des bonzaï, le Jardin des plantes méditerranéennes ou encore le Jardin des plantes médicinales.

S'il est un jardin à ne surtout pas manquer, il s'agit bien du Jardin Insolite. Caché au fond du Bois de Vincennes, ce jardin est un véritable cabinet de curiosités à ciel ouvert. Une aubaine pour faire découvrir aux plus petits des plantes aux noms mystérieux, aux odeurs particulières et au toucher inattendu. Pour les plus courageux, vous pourrez même déguster quelques unes de ses fleurs avant d'aller vous attaquer aux nombreuses activités qui vous attendent dont la fameuse Tour Amazone, une grande glissade de 6m de haut. Pour finir, la Maison du Parc et du Bois vous enseignera les secrets de l'écologie, de la biodiversité et de l'histoire du lieu. Une visite ludique et passionnante pour petits et grands !

Paris Jeune Public Journées européennes du patrimoine

Ajouter un commentaire