Hairspray : une comédie qui décoiffe

On connaît déjà Hairspray grâce au film d'Adam Shankman avec John Travolta en mère travestie et Michelle Pfeiffer. A l'origine, cette comédie musicale quelque peu déjantée a vu le jour en 1988 sous la plume de son auteur John Waters. A l'époque, elle se démarque des autres comédies, plus traditionnelles.

C'est en 2002 que la pièce fait ses premiers pas sur les planches de Broadway. Elle est pour l'occasion écrite par Mark Shaiman et Scott Whittman qui en font une pièce hilarante d'une bonne humeur communicative. Elle connaît un succès immédiat et remporte illico huit Tony Awards et commence une tournée à travers le monde. Elle arrive aujourd'hui au Bobino jusqu'au 25 juin.

Pour ceux qui ne connaitrait pas encore l'histoire, nous sommes en 1962 à Baltimore. Tracy Turnblad, une adolescente de 16 ans rêve de danser dans la célèbre émission de l'époque animée par Corny Collins et parrainée par une célèbre marque de laque. Cependant, dotée d'un physique naturellement enrobé et d'une coiffure relativement volumineuse, elle ne remplit pas vraiment les critères de beauté de l'époque, ce qui ne l'empêche pas de se déhancher comme une folle devant son poste de télévision accompagnée de sa meilleure amie.

Elle passe alors une audition, qu'elle réussit, intègre l'émission et devient très rapidement la rivale d'Amber, fille de la productrice de l'émission.

Très vite, la jeune Tracy se rend compte de la ségrégation qui existe dans son pays mais aussi sur les plateaux de télévision: les noirs n'ayant pas le droit de danser avec les blancs. Du haut de ses 16 ans, l'adolescente va lutter pour le mélange racial dans l'émission en dansant comme une folle pour impressionner le jury et ainsi remporter le concours. Au passage, elle mettra au pied du mur sa rivale et sa maman et en profitera pour lui piquer son petit-ami : le séduisant Link.

L'adaptation française est amenée par Stéphane Laporte et Nicolas Laugero-Lasserre. La pièce, présentée au Casino de Paris, reprend les mêmes lignes que l'originale.

La troupe française à été maintes fois saluée par la critique qui voit en elle une équipe "débordante d'enthousiasme". Lola Ces, déjà aperçue dans Le Soldat Rose du chanteur M, joue le rôle de l'héroïne. Sa meilleure amie Penny est incarnée par Marie Facundo et Franck Vincent endosse le rôle d'Edna, la mère de Tracy.

On ne vous en dira pas plus, alors rendez-vous au Bobino, théâtre à Paris dans le 14ème arrondissement jusqu'au 25 juin 2011 pour assister à cette comédie délirante !

 

Théâtre comédie musicale

Ajouter un commentaire