Focus sur le mouvement New Burlesque

Le Cabaret New Burlesque, ça vous parle ? "Classe ! Sauvage! et Sexy !" tel est leur credo. Le groupe, composé de 5 danseuses et d'un stripteaser, montent sur scène pour vous faire découvrir un nouveau genre de spectacles devenus très à la mode : le new burlesque.


Ce mouvement est né au début des années 90 au Etats-Unis. Féministe, il est associé à la contre-culture. Contrairement au mouvement burlesque, qui n'a (presque) rien à voir, il s'agit de performances scéniques réalisées par des danseuses (et ici un danseur) très légèrement vêtues, souvent de façon originale et excentrique, et pratiquant le strip-tease.

Mathieu Amalric et quelques danseuse du Cabaret New Burlesque sur le tournage du film Tournée

Pour en revenir aux origines, le courant burlesque remonte au XIXe siècle. Le new burlesque est une volonté de rendre hommage aux deux époques. A ce moemnt, on voit émerger une nouvelle forme de théâtre à Paris comme Les Folies Bergères, Le Moulin Rouge ou encore le Chat Noir. Ces cabarets sont une petite révolution dans l'univers parisien puisqu'on y voit apparaître des filles en tenues légères exhibant leurs formes généreuses. Au même moment, ce nouveau genre commence à s'exporter aux Etats-Unis et les artistes itinérants commencent à emmener avec eux ces spectacles réservés à un public averti.

L'âge d'or du burlesque se situe dans les années 40-50 avec l’ascension fulgurante du rock n' roll et son imagerie populaire. De grandes figures se démarquent alors comme les danseuses Lili St-Cyr, Gypsy Rose-Lee ou encore Sally Rand. Mais avec la banalisation de l'érotisme et l'autorisation des revues de nu aux Etats-Unis, le mouvement s'essoufle peu à peu dans les années 70.

La troupe du Velvet Hammer Burlesque, sous la direction artistique de Michelle Carr relance l'effeuillage burlesque aux Etats-Unis et la photographe Katharina Bosse décide alors de se pencher de plus près sur le phénomène en décidant de le faire découvrir en Europe grâce à un ouvrage homonyme New Burlesque. Suite à cette médiatisation et au succès de ce nouveau mouvement, un festival dédié au new burlesque voit le jour : le Tease-O-Rama. La première édition amena plus de  3000 spectateurs, un petit succès.

L'héroïne du genre est bien sûr Dita Von Teese, connue de beaucoup et considérée comme une pionnière du genre avec ses chorégraphies toujours classes et son genre classique et glamour burlesque. Elle fonde la première école de burlesque classique à Paris. Ses spectacles au Crazy Horse ou au Casino de Paris ont d'ailleurs connus un grand succès.

En 2010, l'acteur et réalisateur Mathieu Amalric réalise le film Tournée dans lequel il met en scène les artistes du Cabaret New Burlesque. Le film qui a remporté le Prix de la mise en scène au Festival de Cannes édition 2010, a également participé à la modernisation et à la reconnaissance de cette nouvelle forme de cabaret.

Paris Théâtre Festival de Cannes

Ajouter un commentaire