Festival d'Avignon : une grève pour l'ouverture

Le Festival d'Avignon 2014 s'ouvre dans la plus grande incertitude. Alors que les intermittents du spectacle continuent de protester partout en France contre la réforme de l'assurance-chômage, le plus grand théâtre du monde accueillera aujourd'hui son public avec une grève qui met en péril les spectacles du festival.

Princedehombourg

Alors que le "Collectif du In" s'était prononcé à 80% en faveur du maintien de l'édition 2014 du Festival d'Avignon lundi 30 juin, hier, à la veille de l'ouverture de la manifestation, celui-ci a voté pour la grève vendredi 4 juillet. Sur 353 votants, 204 se sont exprimés pour cette grève.

Deux pièces de théâtre étaient au programme en ce jour d'ouverture du festival : Le Prince de Hombourg dans la cour d'honneur du Palais des papes et Coup fatal dans la cour du lycée Saint-Joseph. Olivier Py, le directeur du festival, a annoncé que ces représentations étaient annulées, en raison du mouvement des intermittents. Il n'en sera pas nécessairement de même pour les prochains spectacles à l'affiche, les artistes et techniciens pouvant décider de faire grève, ou non.

Festival Festival d'Avignon Théâtre Arts du spectacle Arts de Rue

Ajouter un commentaire