Exposition Dynamo : le Grand Palais vous en met plein la vue!

À l'occasion des 100 ans de l'art cinétique, le Grand Palais de Paris accueille Dynamo, une exposition originale et ludique qui explore les thèmes de l'espace, de la vision, de la lumière et du mouvement dans l'art depuis 1913. Pour vous, Le Mag' s'est rendu sur les lieux...

Depuis le 10 avril et jusqu'au 22 juillet 2013, le Grand Palais héberge donc Dynamo. Sous titrée "Un siècle de lumière et de mouvement dans l'art, 1913 - 2013", cette exposition est organisée par la Direction des Musées Nationaux et s'étend de fait sur l'ensemble des galeries qui composent le Grand Palais. Au programme, un labyrinthe de 3850 m² de peintures et d'installations plus surprenantes les unes que les autres, signées Marcel Duchamp, Anish Kapoor, Carsten Höller, Philippe Decrauzat ou encore Jeppe Hein. En tout, pas loin de cent cinquante artistes et plus de deux cent œuvres à admirer sur ce parcours complètement hallucinant qui se découpe en quatre sections: Concentrique/Exentrique, Distorsion, Abîme et Maelström.

dsc-0075.jpg

Des lumières qui clignotent, des pièces enfumées, colorées, des toiles aux motifs incertains et qui paraissent se mouvoir alors qu'on passe devant... Dynamo c'est à la fois quelque chose d'enrichissant et d'amusant. Nos sens sont mis à l'épreuve: vertiges, illusions, chaque œuvre nous trouble d'une façon ou d'une autre. À voir l’émerveillement des enfants, on comprend qu'il vaut parfois mieux ne pas chercher le pourquoi du comment, car même si notre œil averti parvient aisément à déjouer les subterfuges de l'illusion, il est souvent préférable de n'opposer aucune résistance et d'apprécier l'art pour ce qu'il est.

dsc-0063.jpg

Ne manquez surtout pas, dans le cadre de l'exposition toujours, la soirée We Love Dynamo: Le Bal Electrique qui se tiendra le 16 mai 2013, dès 20h. Cette nuit là, vous pourrez profiter de l'exposition en nocturne, dîner en musique sous la Nef du Grand Palais en compagnie du DJ français Joakim, et enfin danser jusqu'au bout de la nuit au son des quatre DJ invités: Daniel Avery, James Holden, Matador et Ben Klock.

Finalement, Dynamo c'est, plus qu'une expo, un terrain de jeu, un véritable concentré d'émotion, une remise en question, de nos sens, de notre perception, de nos jugements. Et si nous avons pris le temps d'écrire un article dans Le Mag' à ce sujet, c'est qu'il s'agit surtout d'un évènement qui vaut (vraiment) le détour. À faire seul, entre amis, en famille, une fois, deux fois, peu importe... mais à faire, absolument! Épileptiques... s'abstenir!

Paris Exposition Grand Palais

Ajouter un commentaire