Cat Power en concert à l'Olympia : une date unique.

Avis au fans de Cat Power: la chanteuse américaine originaire d'Atlanta se produira en France pour un concert unique à l'Olympia le 17 juillet 2013. A cette occasion, Le Mag' vous propose de retracer le parcours de cette jeune artiste au talent confirmé.

Charlyn Marie Marshall est née le 21 janvier 1972 à Atlanta, Georgie. Malgré un passé houleux et des débuts difficiles, Chan Marshall a réussi à s'imposer sur le devant de la scène folk/rock. Son succès, elle le doit à son talent certes, mais aussi à la chance, qui, d'une certaine façon ne cesse de lui sourire. Disons qu'elle s'est toujours trouvée au bon endroit, au bon moment.

Née de parents divorcés - une mère schizophrène et un père alcoolique - Chan Marshall se retrouve à la rue à l'âge de 18 ans. A l'époque, elle vit à CabbageTown, un quartier pauvre d'Atlanta et enchaine les petits boulots, faute de mieux. Entourée d'artistes en tout genre, elle y apprendra la guitare, plus pour le côté social qu'artistique.

Sa carrière débutera véritablement en 1994 lorsque qu'elle laissera derrière elle un passé trop douloureux pour y faire face. Chan Marshall - désormais connue sous le nom de Cat Power - se retrouve donc à New York ou elle se fait connaitre en se produisant en première partie de Liz Phair. C'est d'ailleurs lors d'un de ses concerts qu'elle rencontre le batteur de Sonic Youth, Steve Shelley, et Tim Foljahn du groupe Two Dollar Guitar. Les deux musiciens décident de l'aider à enregistrer et Cat Power sort ses deux premiers albums Dear Sir, en 1995, et Myra Lee en 1996.

Cette même année, elle est repérée par Matador Records, un label indépendant qui produira son troisième album What Would The Wommunity Think? Ce dernier va marquer la rencontre officielle de Cat Power avec le public, séduit par un univers à la fois sombre et magnifique. Sur scène les performances de la chanteuses sont rudes, pour elle, comme pour ses fans. Torturée par son enfance douloureuse, mise à nu à travers ses textes, chaque concert est une épreuve et la chanteuse sombre dans l'alcoolisme. Elle finira par se retirer un temps, en 1997.

C'est cette année là, alors qu'elle se repose dans une petite ferme de Caroline du Sud, que Cat Power écrira l'album Moon Pix (1998). Cet album, elle l'a écrit d'une traite, réveillée par un cauchemar un peu trop réaliste. Enregistré en compagnie des musiciens Mick Turner et Jim White du groupe Dirty Three, Moon Pix sera très bien reçu par la critique et confirmera un peu plus la réputation d'une chanteuse hantée, habitée. Cat Power nous livre là un album d'une beauté épineuse. Sa voix est planante, l'atmosphère sombre, onirique: elle se livre entièrement. Suivent alors un album de reprises, The Covers Record en 2000, puis l'opus You are Free trois ans plus tard et sur lequel collaborent le chanteur Eddie Vedder (Pearl Jam) et le batteur Dave Grohl (Nirvana, Foo Fighters).

Si ce dernier album se veut beaucoup plus rock que les précédents, The Greatest, sorti en 2006, s'inscrit quant à lui dans un style plus soul. Enregistré à Memphis, cet album remportera un succès d'autant plus important que le single du même nom sera utilisé sur les bandes originales de nombreux films et notamment celle de My Blueberry Nights de Wong Kar-Wai dans lequel Chan Marshall fait une apparition. A cette époque, face à l'épuisement et la dépression, Cat power est incapable de se produire sur scène et annule de nombreux concerts.

Après une tentative de suicide et un séjour en hôpital psychiatrique, Cat Power revient, quatre ans plus tard avec l'album Sun (2012) qui marque le début d'un renouveau. Sur scène, Chan Marshall est métamorphosée. Forte de s'être relevée, sobre, ses performances live sont beaucoup plus professionnelles et l'album Sun dégage une énergie qu'on ne lui connaissait pas, plus claire, plus lumineuse. Finalement, c'est sans doute son album le plus accessible.

Le 17 juillet 2013, elle se produira sur la scène de l'Olympia, à Paris. Cette date, unique, c'est bien plus que juste une date. C'est le retour de Cat Power, à la réalité, sur scène, en France. A tous les fans, c'est le moment de se ruer sur les quelques places restantes...le concert est déjà presque complet!

Olympia Paris Concert

Ajouter un commentaire