Cabaret Frappé 2010, un festival à ne pas manquer à Grenoble

Quand on a demandé qui allait rédiger l'article sur le Cabaret Frappé 2010, j'ai jeté un rapide coup d'œil sur la programmation pour savoir si j'allais retrouver (encore) les artistes qui se produiront dans tous les festivals de l'été... J'ai eu une très bonne surprise en découvrant une programmation éclectique avec certes quelques têtes d'affiches, mais aussi de belles perles afrobeat et électro qui ne tournent pas beaucoup ! La mission qui m'incombe n'est donc pas très compliquée, et c'est avec plaisir que je vais vous présenter  cette 12ème édition du Cabaret Frappé, LE festival en Isère a ne pas manquer !

Le Cabaret Frappé, c'est 9 soirées qui envoient du pâté du 20 au 29 juillet. Et pour vous mettre en jambe avant le début de ce festoche organisé par la ville de Grenoble, vous avez même le droit à deux concerts gratuits au parc Mistral. Gizelle Smith & the Link Quartet le 9 juillet, pour un show funky-groovy à souhait (la belle quitte pour l'occasion son line up habituel : Les Mighty Mocambos, pour nous faire redécouvrir ce quatuor Italien de folie)  puis Neerman et Kouyaté le 16. Ce dernier concert témoigne bien pour moi de l'esprit du festival, ouvert aux influences du monde entier, car on retrouve l'un des dieux du balafon, Lansiné Kouyaté, et David Neerman, virtuose du vibraphone, pour un set à base d'impros qui partira dans tous les sens et tous les styles pour le plus grand bonheur des curieux !

Le festival en lui même, commence sur les chapeaux de roues le 20 juillet, avec les (trops rares) formations phares de l'Afrobeat dans le monde entier qui nous viennent toutes deux du Benin, j'ai nommé le Gangbé Brass Band et l'orchestre Poly-Rythmo de Cotonou. C'est le genre de concerts qui vous donnent envie d'embrasser le programmateur et de lui payer des bières toute la soirée. Le lendemain vous retrouverez le petit français adoubé par Dj Shadow, General Elektriks, qui nous promet comme toujours un show electro-funky qui vous fera secouer la tête et les gambettes.

Au final tous les adeptes de bonnes musiques trouveront leur bonheur avec ce festival où chaque soirée est l'occasion de célébrer un style musical ou de mélanger les genres sans fautes de goûts et toujours en faisant de belles découvertes. Le 22 juillet sera consacré à la musique electro samba et electro salsa, avec deux groupes sud-américains : Systema Solar (colombie) et Novalima (pérou). Tandis que le lendemain sera folk ou ne sera pas avec Okou et Joseph Leon.

Samedi 24 juillet, les styles seront plus variés, puisque vous pourrez savourer les mélodie Pop Folk de Lilly Wood & the Prick, les expériences musicales de Peau ou encore le son plus noise de Narrow Terence. Il ne vous restera plus qu'à bien dormir le dimanche et repartir d'un bon pied pour le concert du 26 juillet qui alignera le  Dub de Molecule accompagné de Leeroy et le Hip-hop de Féfé. Vous retrouverez ensuite quelques groupes "du moment" que vous rencontrerez certainement cet été, comme Ben l'oncle soulRevolver etc. Ce cabaret frappé 2010 se clôturera le jeudi 29 juillet sur une note électro grâce aux sets de Chapelier Fou et de Dj Oof.

Si vous souhaitez découvrir les groupes avant l'évènement ou tout simplement consulter photos et vidéos, il vous suffit de suivre les liens vers les fiches artistes sur AgendaCulturel.fr. Je vous conseille évidement d'en profiter pour réserver vos places afin de ne pas vous retrouver dépourvus ! Vous pouvez aussi faire un tour sur le site offiiciel de cette 12ème édition du Cabaret Frappé pour toute info complémentaire.

Concert Festival General Elektriks Grenoble Cabaret Frappé

Commentaires (1)

Créer un site
  • 1. Créer un site (site web) | 18/06/2010

J'aime beaucoup l'affiche en tout cas.

Ajouter un commentaire