Quel futur pour le Festival d'Avignon ?

L'édition 2014 du Festival d'Avignon a été belle ... mais mouvementée. La grève des intermittents et les intempéries ont sérieusement chahuté l'événement et causé des pertes financières préoccupantes. Le plus prestigieux festival de théâtre de France reviendra-t-il l'année prochaine ? On a du mal à imaginer qu'Avignon puisse abandonner son festival, mais celui-ci devra peut-être s'adapter pour survivre. Alors, peut-on dire sereinement : en route pour Avignon 2015 ?

Avignon 7

Le Festival d'Avignon 2014 a fini un peu … dans le rouge. Avec 300.000 euros de pertes enregistrées pour sa 68e édition, le festival appréhende déjà sa 69e édition de manière prudente. Les intempéries et les grèves sont à l'origine de ces mauvaises recettes : en tout, 12 annulations ont marqué l'édition 2014.

Olivier Py, le directeur du "in", a affirmé que le Festival d'Avignon 2015, qui devrait se tenir du 3 au 26 juillet, subirait les conséquences de ce déficit. L'un des changements envisagés serait l'organisation du festival sur deux semaines au lieu de trois, si l’État "n'assume pas sa responsabilité".

Fondé en 1947 par Jean Vilar, le Festival d'Avignon est l'une des plus importantes manifestations internationales du spectacle vivant. Il est d'ailleurs bien connu que tous les mois de juillet, la ville d'Avignon devient le plus grand théâtre du monde en accueillant des dizaines de milliers de spectateurs.

De nombreux lieux de la ville sont pris d’assaut par les artistes durant le "in" et le OFF d'Avignon, dont la très célèbre cour d'honneur du Palais des papes, qui accueille bien souvent les temps forts du festival. Représentations théâtrales en plein air, spectacles de danse ou concerts : le festival offre toujours une belle diversité artistique.

Concernant la programmation du Festival d'Avignon 2015, pour le moment Olivier Py n'a pas livré d'indices. Mais des précisions quant à l'organisation de la 69e édition du festival devraient être données prochainement.

Festival Festival d'Avignon Théâtre

Ajouter un commentaire