Angoulème 2013 : Le programme du festival de BD

Les amoureux du 9ème Art le connaissent, les autres en ont certainement entendu parler, le Festival de la BD d'Angoulème 2013 arrive à grand pas! Et, excusez du peu, le festival charentais fête cette année ses 40 ans! Alors, quid de cette nouvelle édition?

Angoulème 2013

Le Festival de la Bande Dessinée d'Angoulème, né en 1974, est à ce jour le plus gros festival de bande-dessinée européen, en terme d'affluence, mais aussi en terme de nombre d'auteurs invités. Comme il est d'usage, le président du jury est l'auteur de BD qui a eu l'honneur de recevoir le Grand Prix de la Ville d'Angoulème lors de l'édition précédente. En 2013, ce sera donc le dessinateur Jean-Claude Denis, sacré l'an passé pour l'ensemble de son oeuvre et notamment sa série Luc Leroi, et son album Quelques mois à l'Amélie.

Le portrait de Jean-Claude Denis, réalisé par France 3 :

Près d'une quinzaine d'expositions seront visibles durant le week-end. À la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image d'Angoulème se tiendra notamment l'exposition Uderzo in Extenso, consacrée comme son nom l'indique à Albert Uderzo ; l'exposition donnera bien entendu à voir des dessins d'Astérix et Obélix qu'il a réalisé, mais rendra aussi hommage à d'autres de ses personnages parfois relégués au second plan, comme Ompah-Pah ou Jehan Pistolet.

Les traditionnels Concerts de dessins auront également lieu durant cette édition 2013 : Cette année, c'est Zep, le dessinateur de Titeuf, qui est mis à l'honneur et aura la tâche de désigner l'équipe de dessinateurs chargés de crayonner à l'écran les aventures du blondinet, et ce pendant le concert d'Areski Belkacem et de ses musiciens. Ces concerts sont au programme du Théâtre d'Angoulème.

Sur le même principe, le dessinateur Bastien Vivès illustrera le concert de Lescop programmé à la Nef d'Angoulème.

Comme tous les ans, 9 prix –les Fauves d'Angoulème– viendront couronner les travaux de certains auteurs officiellement sélectionnés dans les catégories Meilleur Album, Prix Spécial du Jury, Prix de la Série ou Prix Révélation. Sponsorisées par des entreprises/institutions, des Fauves d'Angoulème sont également distribués à des auteurs dans les catégories Jeunesse, Patrimoine et Polar.

Fauve d'Angoulème

Les critiques du Festival d'Angoulème dénoncent une certaine dérive marchande du festival, une ambiance trop commerciale qui se ressent par la diminution du nombre de conférences et tables rondes, et dans le même temps par l'augmentation du nombre de maisons d'édition invitées, donnant parfois aux spectateurs la sensation d'être à "l'usine" lorsqu'ils assistent à une séance de dédicace par exemple. Ainsi les amateurs de bande-dessinées préfèreront parfois se rendre à d'autres festivals plus petits (comme par exemple les Rendez-Vous de la Bande Dessinée d'Amiens) pour avoir une chance de parler à leurs auteurs favoris, ce qui est parfois préférable selon eux à une dédicace griffonnée à la và-vite et à la chaine par les dessinateurs.

Mais bon, n'est-ce pas là le revers de la médaille d'être un festival résolument incontournable dans le monde de la bande dessinée ?

Pour connaitre le programme plus en détail, rendez-vous sur le site officiel du Festival de la BD d'Angoulème 2013, ou sur Agenda Culturel !

Festival Angoulême Festival de la BD

Commentaires (1)

un VRAI amoureux du neuvième art
  • 1. un VRAI amoureux du neuvième art | 20/01/2013
On peut aussi faire le plein de superbes expositions (toujours les plus intéressantes du festival), de performances incroyables (24 h de la bande dessinée, OubapoShow), de rencontres, de projections, de dédicaces tranquilles... à la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image, dont la programmation est au poil : http://www.citebd.org/spip.php?article4576.

Ajouter un commentaire