Actualité musicale : Birdy, Sting, Metallica...

Depuis la rentrée, les sorties d'album se suivent et ne se ressemblent pas, avec pour seul point commun d'apporter d'excellentes surprises à tous les mélomanes ! Cette semaine, c'est encore avec plaisir que nous retrouvons les derniers albums d'artistes talentueux, à l'instar de la jeune Birdy et de son époustouflant deuxième album, ou encore du célèbre Sting qui nous revient avec son onzième album studio, rien que ça ! Les craintes étaient plus présentes à l'écoute de la dernière production de Metallica, qui nous offre cette semaine la bande-originale d'un film douteux. Heureusement, un détour bien agréable par la chanson française nous fera terminer cette semaine musicale par une excellente touche, avec le dernier disque de la grande Juliette. A vos écouteurs, c'est l'heure de l'actualité musicale de la semaine !

Birdy - Fire Within

Birdy fire Within

Du haut de ses 17 ans, la jeune anglaise Birdy, de son vrai nom Jasmine van den Boegarde, est un véritable phénomène. Même si on ne nous la fait plus avec le coup de l'adolescent prodige, l'écoute du premier album éponyme de la jeune chanteuse pop, en 2011, nous avait fait forte impression. Force était de constater que nous étions face à une véritable artiste, aussi mûre que sensible, et non pas devant un coup marketing. Autant dire que nos attentes étaient grandes à l'approche de Fire Within, deuxième opus de la belle. Si le passage du second album est délicat pour n'improte quel chanteur, cette étape était d'autant plus impressionnante pour Birdy, dont le précédent opus ne contenait que des reprises. Verdict de ces premières compositions de la jeune chanteuse ? Du tout bon !

Fire Within, c'est tout d'abord le plaisir de retrouver celle qui nous avait laissé il y a trop longtemps avec les morceaux Skinny Love et People Help the People. C'est aussi l'agréable surprise de réaliser qu'en plus de sa voix, Birdy a des incontestables talents d'auteur, avec ses quinze chansons pop-rock d'une grande qualité. La chanson d'ouverture de cet album, Wings, est aussi l'une des premières que nous avons pu découvrir, grâce à un clip coloré et touchant (à découvrir plus bas). Elle annonce directement la couleur d'un album moins folk que le précédent, et qui devrait toucher un large public. Le morceau sera suivi par des titres plus ou moins audacieux, depuis le festif Maybe à l'émouvant All About You. En ressort une agréable (re)découverte d'une artiste certes jeune, mais qui risque de durer.

Sting - The Last Ship

Sting The Last Ship

S'il partage la nationalité de Birdy, Sting, lui, n'avait plus à nous prouver qu'il était capable du meilleur. Il faut dire que ce chanteur de rock britannique enregistre des albums depuis la fin des années 70. Pour autant, avec son onzième opus solo, The Last Ship, l'ancien chanteur et bassiste du groupe The Police avait à coeur de nous montrer qu'il était toujours dans le coup, et c'est chose faite ! Chaque nouvelle album de Sting est un peu une surprise. Entre pop, rock, funk, folk et musique classique, Gordon Matthew Thomas Sumner (le vrai nom de l'artiste) a l'habitude de brouiller les pistes. Les dernières productions de l'artiste, à l'instar de If On a Winter's Night en 2009, montraient un chanteur très calme et mélancolique, que la soixantaine aura rendu serein et un brin nostalgique.

The Last Ship restera dans cette veine que Sting exploite particulièrement bien, avec des morceaux apaisants et teintés de mélancolie. Avec ce onzième album, on sent que l'artiste tient de nouveau à se révéler à son public. Avec une certaine émotion et une sensibilité à fleur de peau, il évoque les chantiers navals de Newcastle, où il a grandi. Comme le suggère la pochette de l'album, on retrouve un Sting pensif, peut-être prêt à faire le bilan d'une si longue carrière.

Comme son titre l'indique, The Last Ship est un album marin, dans lequel l'artiste aime à raconter des histoires plus ou moins fantasques. Quand on sait que les morceaux de ce disque sont destinés à une comédie musicale, on comprend mieux pourquoi l'artiste y exploite ses talents de conteurs, notamment dans The Night the Pugilist Learned How to Dance ou dans la très sombre Ballad of the Great Eastern. En résumé, The Last Ship rassemble douze morceaux doux et mélancoliques, qui toucheront le public friand de mélodies mais devraient décevoir les fans les plus rockeurs de The Police. A réserver aux oreilles averties !

Metallica - Through the Never

Metallica Through the Never

Parlons rock justement ! Les amateurs de guitare électrique devraient sentir comme une palpitation au coeur en découvrant que les américains de Metallica sortent un nouvel album. Ils seront peut-être refroidis en apprenant que Through the Never est la bande-originale d'un film pour ados à grand renfort d'émeutes, dont l'intrigue se situe pendant un concert dudit groupe. Libre à nous de nous apitoyer sur le funeste destin d'un groupe qui perd de son côté culte en vendant son image, ou d'appécier ce film un poil guignolesque grâce à notre immense second degré. Quoi qu'il en soit, cette bande-originale reste musicalement acceptable, puisqu'elle s'appuie, tout comme le film, sur une série de véritables concerts de Metallica, enregistrés en 2012.  

Through the Never est donc un double album qui propose 16 morceaux live, à considérer somme toute comme la plupart des disques live du groupe de métal américain. Ceux qui n'ont pas eu l'occasion de voir Metallica en concert ces dernières années y découvriront un groupe toujours aussi énergique et farouche. Ceux qui connaissent mal les interprètes de Master of Puppet et Nothing Else Matters pourront, grâce à ce double album, réviser leurs classiques, à travers des morceaux qui reprennent les 30 ans de carrière du rock band. Et comme nous savons que cette histoire de film Metallica vous a intrigué, nous vous laissons tout de même découvrir la bande-annonce de Through the Never, qui devrait sortir en salle le 09 octobre :

Juliette - Nour

Juliette Nour

Terminons la semaine avec une artiste qui nous est chère, et qui ne risque pas de vendre son authenticité, loin de là. La brillante Juliette ne cesse de nous surprendre, depuis sa toute première cassette, qu'elle autoproduisait en 1987. La brillante chanteuse française a fait bien du chemin depuis cette époque, devenue une artiste aussi appréciée que sollicitée. Parallèlement à la promotion du spectacle du Maxi Monster Music Show, dont elle a écrit les chansons, Juliette nous régale cette semaine avec la sortie de Nour, un huitième album plein de (bonnes) surprises. Nour, ou "Lumière" en arabe, fait référence à son nom de famille, Noureddine, et laisse deviner le côté autobiographique de cet opus tout en couleurs. On y retrouve bien évidemment la personnalité désopilante de cette artiste hors du commun, qui donne de nouvelles saveurs à la chanson française !

A travers ce nouvel opus, on retrouve les grands talents de conteuse de Juliette, que ce soit dans les morceaux Veuve Noire, Le Diable dans la Bouteille ou encore Au petit musée. On retrouve également un univers unique et pourtant dépouillé, entre des mélodies swing et des morceaux de piano, toujours décorés de cette voix entêtante et qui se permet toutes les folies. Mais derrière le côté fantasque de cette chanteuse décalée se cachent des sujets actuels et sérieux, que ce soit le droit à la mort, dans Nour, ou encore les femmes battues, dans L'Eternel Féminin. Juliette a déclaré que cet album était l'un dont elle était la plus satisfaite, et nous partageons son avis. A écouter sans faute !

sortie album nouvel album

Ajouter un commentaire